Rechercher
  • Jean-Pierre.M

Pourquoi et quand changer le sable de son filtre ?

Dernière mise à jour : août 26


Je souhaite vous parler aujourd’hui du filtre à sable de votre piscine. C’est le cœur du système de filtration et il est responsable à 80% de la qualité de votre eau. Le filtre à sable recycle l’eau de la piscine grâce aux grains de sable qui retiennent les impuretés. L’entretien du sable est donc essentiel pour garantir une filtration efficace de la piscine.

Pourquoi changer le sable du filtre à sable de piscine ? Quand faut-il changer ce sable ? Quel sable faut-il utiliser ?



Pourquoi doit-on changer le sable ?

Avec le temps, le sable s’use, se polie, se salit à cause des déchets qui s’agglomèrent. Il devient calcaire et se durcit. Comme les pierres ou les galets, les grains de sable s’usent à force de se frotter les uns contre les autres. Le sable s’érode, les angles s’arrondissent, il perd de sa densité.

Il perd son pouvoir filtrant.



Avec le calcaire, les grains de sable se colmatent entre eux et forment des blocs, ce qui rend difficile voire inefficace la filtration. Cela engendre la formation de trous de renard : ce sont des trous dans le sable qui réduisent la filtration, et à terme, créent un nid d’algues qui alimente la piscine.

Si le sable ne forme plus qu’un gros bloc solide, le filtre sera définitivement hors service et devra être remplacé.

Un entretien régulier du filtre est essentiel : le nettoyage et le contre lavage régulier ainsi qu’un nettoyage chimique du sable à l’aide de détartrant une à deux fois par an en fonction de la dureté de l’eau doivent être réalisés, sans quoi la dégradation naturelle du sable du filtre sera plus rapide.


Quand changer le sable du filtre à sable?



Généralement, on change le sable tous les 3 à 5 ans, voire 7 ans si l’eau utilisée n’est pas calcaire et que vous entretenez bien votre filtre à sable. Si le sable n’est pas abîmé, son replacement n’est pas nécessaire.

A cause de son érosion, il faut tout de même réajuster la quantité de sable tous les 2/3 ans avec un apport de sable de même granulométrie.


Comment savoir si je dois changer mon sable ?


1) Le débit au niveau des buses de refoulement est-il plus faible même après avoir effectué un contre-lavage du filtre ?

2) Avez-vous toujours une eau trouble ou verte malgré un bon équilibre du pH un traitement correct et une durée de filtration adaptée à la température de l’eau ?

3) Y-a-t ’il beaucoup d’impuretés ou des calcifications dans le sable du filtre ?

Si la réponse est oui à une ou plusieurs de ces questions, alors il est probablement temps de remplacer le sable de votre filtre.

Pour confirmer, ouvrez votre filtre et vérifiez l’état du sable et sa fluidité.



Si vous avez des fuites de sable dans la piscine c’est certainement un problème de crépines (éléments sous forme de tubes avec de petits orifices situés au fond du filtre). Pour les remplacer il sera nécessaire de retirer tout le sable pour en contrôler l’état et changer celles qui seraient endommagées.

Quel sable choisir pour mon filtre à sable ?

L’utilisation de différentes tailles de sable


La granulométrie et la quantité de sable à mettre dans un filtre à sable sont indiquées sur la notice du fabricant. Respectez ces indications afin de garantir l’efficacité optimale de votre filtre. Il faut utiliser du sable spécial pour la piscine, celui-ci ayant été lavé au préalable.

En général, il est recommandé d’utiliser du sable entre 0.4 et 1,2 mm de diamètre. Plus vous utilisez du sable fin, plus vous obtenez une filtration fine mais votre filtre va s'encrasser plus rapidement aussi !

On utilise également du sable de plus grosse granulométrie (fin gravier de 2 à 5 mm) en sous-couche au sable fin, placé au niveau des crépines pour servir de support.

Le sable fin sert de masse filtrante. Le gravier aide à la répartition et à la circulation de l’eau au niveau des crépines.


Les différents filtrants existants pour un filtre de piscine


Il existe différents types de filtrants : le sable de silice, le verre, et la zéolite.

1. Le sable de silice

C’est le plus commun et le moins cher. Il s’agit du sable que l’on trouve à la plage. Il est constitué de petits grains aux bords tranchants, ce qui est idéal pour capturer les éléments dans l’eau.

Le sable de silice propose une finesse de filtration de 25 à 50 microns et il a une durée de vie de 3 à 7 ans en moyenne en fonction de son entretien.

Le problème lié au sable de silice, c’est qu’il perd en efficacité avec le temps. Les bactéries capturées finissent par former une couche gluante autour des grains de sable, ce qui diminue par conséquent l’efficacité de la filtration. Il faut donc procéder à des contre-lavages fréquents, mais aussi nettoyer le filtre avec un produit chimique une à deux fois par an.


2. Le verre

Le verre pour filtre de piscine est issu du verre recyclé. Ce sont de petits grains de verre qui semblent doux, ronds au touché, mais qui capturent quand même les particules même les plus fines.

Le verre a une finesse de filtration d’environ 15 microns et a une durée de vie moyenne de 5 à 10 ans. Le verre pour filtre de piscine a une charge électrique négative ce qui lui permet de capturer les particules de fer ou de manganèse: c’est alors particulièrement utile si vous avez une eau dure.

En quantité par rapport au volume de sable de silice, il en faut 15 à 20% de moins. Malgré cette moindre quantité, rapporté à l’année, le verre présente un coût moyen légèrement supérieur au sable de silice.

Au final, le sable de verre pour le filtre de piscine conserve bien son efficacité dans le temps, mais aussi s’encrasse moins facilement.

3. La zéolite

Le sable de zéolite vient d’une roche volcanique appelé “zéolithe“. Comme d’autres roches volcaniques, elle a un aspect poreux, en nid d’abeille. Grâce à cette structure, les grains ont une surface efficace pour la filtration presque 100 fois plus grande que les grains de sable de silice.

La finesse de filtration du sable de zéolite est d’environ 5 microns et a une durée de vie allant de 7 à 10 ans en moyenne. Il en faut en général 55% à 60% par rapport à la quantité de sable. Mais le coût moyen rapporté à l’année est le plus élevé.

La zéolite capture les chloramines, mais tout comme le sable de silice, la zéolite perd en efficacité avec le temps.





Pour l’entretien de votre piscine, quel que soit votre système de traitement, n’hésitez pas à solliciter l’équipe de professionnels d’AQUAFUN pour bénéficier de la qualité de service d’une entreprise recommandée par ses clients !

63 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout