Rechercher
  • Jean-Pierre.M

Le traitement d'une piscine au sel

Dernière mise à jour : août 26



Aujourd’hui je vous propose d’y voir plus clair sur le traitement d’une piscine au sel à l’aide d’un «électrolyseur».


En effet, ces nouveaux appareils ont fait leur apparition dans les rayons de nos magasins de bricolage au rayon équipement pour piscine, que ce soit chez SANIFER ou chez ABC par exemple. Je vais vous parler de ces nouveaux systèmes de traitement disponibles maintenant à Madagascar ; d’autant plus que l’on produit du sel à Madagascar !


La compagnie salinière de Madagascar


Qu’est-ce que l’électrolyse?


Le principe d'électrolyse au sel est une technique de désinfection de l'eau économique, naturelle et écologique. Elle permet de réaliser des réactions chimiques grâce à une activation électrique : l'eau légèrement salée passe dans le circuit entre les électrodes qui déclenchent l'oxydation du sel. Il se transforme ainsi instantanément en chlore.


L'électrolyseur de piscine est un appareil muni d'une cellule d'électrolyse qui transforme le sel dilué dans l'eau de piscine en hypochlorite de sodium (chlore) et en hydrogène. Ce chlore libre, tout comme le chlore présent dans les galets désinfectants ou dans l’eau de javel, est un puissant oxydant qui détruit les micro-organismes (bactéries, virus, algues…) et la matière organique (résidus de peau et de cheveux, transpiration, végétaux…) avec une grande efficacité.


Une fois que le chlore a fait son travail de désinfection et sous l’effet des rayons du soleil, il se retransforme en sel. Le processus se reproduit tant que la concentration de sel dans la piscine reste inchangée. Il faudra donc effectuer périodiquement un apport de sel pour compenser la perte d’eau salée dû à la pluie et à l’ajout d'eau consécutif aux lavages du filtre ou à l’évaporation.


Entretien et traitement d’une piscine au sel



Lors de la première utilisation, vous devrez verser une certaine quantité de sel directement dans votre bassin pour que l’électrolyseur puisse fonctionner correctement et produire la quantité de chlore suffisante.

Pour connaître le poids de sel à verser dans votre bassin, reportez-vous d’abord à la notice de votre électrolyseur. En fonction du modèle, vous devrez ajouter entre 3 et 7 grammes de sel par litre d’eau.

L’entretien de votre piscine au sel passe ensuite par des analyses régulières pour surveiller notamment le pH : le traitement au sel a tendance à le faire grimper. Il est essentiel de le maintenir entre 7,2 et 7,4 pour garantir la qualité de l’eau.

Par ailleurs, le sel est corrosif et s'attaque à l'électrolyseur prématurément s'il n'est pas auto-nettoyant ou lavé fréquemment.

Certains électrolyseurs sont à "inversion de polarité". Ce système ôte le tartre des électrodes, en inversant régulièrement le sens du courant. Il existe des électrodes autonettoyantes mais elles s’oxydent malgré tout avec le temps et finissent par s’user.


Pour prolonger la durée de vie de votre installation, il faut vérifier une fois par mois l’entartrage des électrodes et les nettoyer dans un bain de correcteur pH acide ou dans une solution d’acide chlorhydrique diluée. Des électrodes entartrées empêchent le bon fonctionnement de l’appareil et réduisent la production de chlore.


Enfin, Il est recommandé de couper l’électrolyse au sel quand l’eau de votre bassin passe en dessous de 16°. En effet en dessous de cette température, la résistance de l'eau à l’électricité est plus forte et il y a donc potentiellement une usure prématurée des électrodes.

Le traitement au sel a un coût de revient global un peu plus important que ceux au chlore ou au brome. Si le prix de la matière première est bien moindre, c'est l'achat et l'installation de l'électrolyseur qui sont onéreux ainsi que le remplacement des électrodes. En effet, même si vous entretenez correctement votre électrolyseur, il faudra changer les électrodes tous les 3 ou 4 ans.

Sachez que piscine au sel ne signifie pas piscine à l’eau de mer ! La teneur en sel de votre piscine est 10 fois inférieure à celle de l’eau de mer. De plus, les effets gênants de l’eau de mer (démangeaisons, dessèchement de la peau) ne concernent pas la piscine au sel.


Comme vous l’aurez compris, un traitement par électrolyse de votre piscine ne vous dispensera pas de l’entretien régulier (épuisette, aspiration du fond, brossage des parois…etc.) ni du suivi des paramètres de votre piscine (analyse du pH, réglage de l’électrolyse et surveillance de la concentration en sel).

Pour l’entretien de votre piscine, quel que soit votre système de traitement, n’hésitez pas à solliciter l’équipe de professionnel d’AQUAFUN pour bénéficier de la qualité de service d’une entreprise recommandée par ses clients !



13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout